Histoire

Construction de la ZUP

Construction du quartier... cliquez pour lancer le diaporama

Histoire d'une construction en quelques diapositives 

Depuis l'achat des terrains en 1968, le quartier de Kervénanec n'a cessé de se transformer. Les deux premières décennies sont essentiellement consacrées à la construction des ensembles et des services. Le diaporama porte sur la période 1968-1980.

La ZUP de Kervénanec

Barre
Tour
Barre
Barre
Tour
Tour

Le projet de Kervénanec prévoyait au départ une superficie de 250 hectares qui devait recevoir 5000 logements. Les terrains nord allant jusqu'à la voie de chemin de fer longeant Keryado sont finalement abandonnés et la surface est ramenée à 97 hectares pour 3000 logements puis divisée en deux sites : kervénanec et Lanveur. Les terrains nécessaires à la construction du quartier appartiennent à un petit nombre de propriétaires.

Le site, connu des Lorientais sous le nom de "la ferme de la Montagne", était quasiment vierge, peu de bâtiments seront détruits pour accueillir le nouveau quartier. Avant la construction, un village s'appelait déjà Kervénanec au sud du quartier. Il y avait également le village de Kerdiret au Nord sur la route de Ploemeur et à l'ouest le village des Montagnes.

Le chantier commence en 1969 par le sud accessible par la rue Monistrol. Le terrassement de l'ensemble de la zone est réalisé en une seul fois, dans un temps record, dégageant 32 hectares de terres nues.

A Kervénanec, les concepteurs utiliseront deux types d'immeubles :

  • des barres de 4 étages et de différents longueurs qui, par leurs dispositions, forment des unités particulières
  • des tours de 14 étages de 90 logements réparties suivant une trame au coeur du quartier

De la taille d'une ville de près de 8000 habitants, c'est un quartier créé de toute pièce qui est sorti de terre en l'espace de quelques années

 

Informations contextuelles

  • Partager
  • Envoyez par courriel
  • Partagez sur Facebook
  • Tweetez
  • Partagez sur Google Plus